Ego Death (The Internet)

L’album chill façon turn up

Quoi ? T’as toujours pas écouté ?

 

 

 

 

Comment commencer ce blog sans parler d’un de mes albums préférés ?

Ego Death, le troisième album R’n’B du groupe californien The Internet est sorti Juin 2015. Alors oui, je triche, c’est pas vraiment de l’actualité, même pas du tout, et c’est encore moins de la musique nancéienne, but who cares ? J’ai dû écouter cet album un bon paquet de fois et c’est avec graaand plaisir que je me le retape encore une fois pour l’article. Parce que clairement, tout le monde devrait se convertir à The Internet.

Bon, rentrons dans le vif du sujet. Déjà, avant même d’avoir lancé un son, s’il vous plaît regardez moi ces guests ! On a tranquillement un petit Vic Mensa par là, une Janelle Monae par ci… Tyler The Creator, et KAYTRANADA. On est calmé avant même d’avoir écouté le chef d’oeuvre… Personnellement, j’ai découvert le groupe en tombant sur le clip de Get Away il me semble, et clairement, là, on part sur une claque. Je n’ai jamais entendu une ligne de basse aussi bien utilisée et mise en valeur. La chanteuse, Syd, apporte (entre autres) une vraie touche de douceur assez planante et ce côté très chill du vendredi soir. En gros, t’as envie de t’ambiancer mais tu sais pas pourquoi, mais t’es quand même apaisé, mais tu sais pas pourquoi non plus. Dans tous les cas, on part sur un niveau de qualité assez sale.

Sinon, mes coups de coeur de l’album sont : Girl, Special Affair et Somthing’s Missing. Pourquoi ? Parce que.

Je pourrai encore parler de cet album pendant un petit moment mais clairement, rien ne vaut l’écoute en elle même.

 

 

A plus dans le bus, Bisous mes petits chats, Salut gros. C’est comme tu veux.

 

 

Laisser un commentaire